Mettre à jour Internet Explorer

Le marché francilien des bureaux au 1er trimestre 2015

Le marché francilien des bureaux au 1er trimestre 2015

Publié le 31 mars 2015
Le marché francilien des bureaux au 1er trimestre (...)

L’année 2014 s’achevait sur une hausse du placement francilien de 13 % par rapport à 2013 : 2 120 000 m² placés. L’année 2015 connaît un démarrage difficile. Au 31 mars 2015, la demande placée s’élève à 372 500 m², soit une baisse de 27 % par rapport au 1er trimestre 2014, niveau de commercialisation relativement bas au vue des 10 dernières années.
Cette baisse s’explique par un fort recul des transactions de plus de 5 000 m² : - 54 % par rapport au 1er trimestre 2014. Paris domine toujours le marché francilien, et plus particulièrement le Quartier Central des Affaires (QCA).

Un stock disponible relativement contenu

La hausse de l’offre disponible reste relativement contenue : + 2 % en un trimestre, 3 976 000 m² disponibles. Le taux de vacance francilien s’élève à 7,6 %. Le taux de vacance est très disparate selon les secteurs, s’échelonnant de 5,2 à 13 % selon les secteurs de marché. L’offre neuve se contracte, situation qui devrait perdurer au vue du peu de mises en chantier en blanc.

Des valeurs locatives qui se maintiennent

Les valeurs locatives se maintiennent globalement en Ile de France, avec de légers ajustements sur certains secteurs. Le volume d’offres disponibles et la baisse des transactions pourraient se traduire par une baisse des valeurs locatives.

sources : Immostat 2015

Revenir en début de page